Les problèmes otologiques chez les chats

Il est important de régulièrement inspecter, mais également sentir, les oreilles de votre chat.

L’oreille du chat se compose de l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Malheureusement, des maladies otologiques peuvent se produire dans les trois parties de l’oreille. Les maladies les plus faciles à détecter sont, naturellement, celles de l’oreille externe.

Veillez à régulièrement inspecter les oreilles de votre chat

Une blessure sur le pavillon de l’oreille saigne souvent en abondance, même si la blessure en elle-même n’est pas si grande. Il est donc important de bien essuyer la blessure avec une solution saline afin de pouvoir déterminer l’ampleur de la blessure. Contactez votre vétérinaire si la plaie est étendue et/ou n’arrête pas de saigner, vu qu’il peut alors être nécessaire de la suturer.

Othématomes

Les othématomes (hématomes des oreilles) sont souvent causés par une infection. Si les oreilles du chat le grattent, il arrive qu’il se secoue la tête si fort qu’il finit par se frapper l’oreille contre un objet. En se frappant l’oreille, ou simplement en secouant la tête trop fortement, le chat peut alors faire éclater les vaisseaux sanguins sous la peau du pavillon de l’oreille. Un othématome peut également survenir suite à une bataille entre chats, où le chat s’est fait mordre par un autre chat. Un othématome est douloureux pour certains chats, tandis que d’autres ne semblent pas en être particulièrement affectés. Quelle que soit la réaction de votre chat, il est toutefois toujours important de consulter un vétérinaire en cas d’othématome, vu que la condition peut s’aggraver si l’on ne vide pas le vaisseau sanguin de son liquide.

Gale auriculaire

La gale auriculaire est une pathologie causée par des acariens qui se manifeste par le fait que le chat se gratte frénétiquement autour des oreilles. En regardant dans les oreilles de l’animal affecté, vous pouvez généralement observer une sécrétion noirâtre et parfois même voir les acariens à l’oeil nu. Si la gale auriculaire se répand vers le canal auditif, le chat peut également souffrir de troubles d’équilibre. Si vous soupçonnez que votre chat souffre de gale auriculaire, il est donc important que vous consultiez immédiatement un vétérinaire.

Otite

Une otite, ou inflammation de l’oreille, est l’une des maladies les plus courantes chez les chats. L’inflammation se manifeste par le fait que le chat se gratte et secoue la tête. L’oreille affectée devient souvent rouge et humide. En vous rapprochant, vous pouvez également sentir une mauvaise odeur. L’otite peut résulter d’une gale auriculaire ou suite à une allergie. L’inflammation en elle-même n’est pas dangereuse, mais il est important de toujours faire inspecter le chat par un vétérinaire vu que non traitée, l’inflammation peut devenir chronique. I est également important d’exclure d’autres causes de l’inflammation. Si l’inflammation n’est pas traitée à temps, elle peut aussi se répandre vers l’oreille moyenne ou l’oreille interne, ce qui est significativement plus grave.

Surdité

La surdité affecte généralement les chats âgés, mais il existe également une forme congénitale de surdité, notamment chez les chats blancs. Il est estimé qu'environ 80% des chats blancs à yeux bleus sont sourds. Chez les chats blancs à yeux jaunes, ce même chiffre descend à 20%. Les chats blancs ne naissent toutefois pas sourds, mais le deviennent vers l’âge de deux semaines lorsque leurs organes auriculaires s’atrophient.

Vous aimez? 0 votes, pas de commentaires 0 de 0 aimé, Non numérique dans commentaires