Un grand nombre de nos plantes et fleurs sont toxiques ou ont une sève irritante. Il n’est pas habituel que nos chats deviennent empoisonnés par nos plantes, mais le risque existe. Dans le pire des cas, les reins du chat ayant avalé un segment de plante peuvent devenir si endommagés que le chat ne survit pas. Ce sont en particulier les plantes de lys qui sont les plus dangereuses pour les reins du chat. 

 Placez vos plantes toxiques dans un endroit que le chat ne peut pas atteindre

Par conséquent, il est important que vous soyez prudent avec quelles plantes vous avez à la maison, surtout si votre chat a tendance à goûter vos plantes et fleurs d’une manière ou d’une autre. Gardez vos plantes toxiques dans un endroit qui n’est pas atteignable par le chat, ou choisissez des plantes qui ne peuvent pas l’empoisonner.

Si votre chat présente des signes d’intoxication, se comporte différemment, subis des vomissements ou a de la diarrhée, veuillez contacter votre centre hospitalier vétérinaire le plus proche afin d’obtenir leurs conseils. Probablement, votre chat va avoir besoin de visiter le vétérinaire. Si vous soupçonnez que votre chat a avalé un segment de plante de lys, il est particulièrement important de rapidement contacter votre vétérinaire, vu que les liliacées peuvent impliquer des complications rénales permanentes chez les chats.

Plantes très toxiques :

  • Toutes espèces de dracaena
  • Les hellébores
  • Les cycadophytes
  • Les morelles
  • Les muguets
  • Les liliacées
  • Le gui
  • Le laurier-rose
  • Les jonquilles (en particulier l’oignon)
  • Les brugmansias

Plantes moins toxiques :

  • Les amaryllis
  • Les anémones
  • Les azalées (rhododendrons)
  • L’iris

Plantes avec sève irritable :

  • Les impatientes (balsamines de Waller)
  • Les fleurs de lune (lis de la paix)
  • Les scindapsus dorés (lianes du diable)
  • Les cannes de muets (dieffenbachia seguine)

Notez que ceci n’est qu’une petite partie de toutes les plantes toxiques pour les chats !