Le diabète chez les chiens

Les chiens âgés sont plus enclins à développer du diabète que les chiens plus jeunes.

Les chiens peuvent, tout comme les humains, souffrir de diabète. Malheureusement, le diabète n’est pas une maladie temporaire et une fois diagnostiqué, un chien diabétique doit être traité pour le reste de sa vie. Le traitement du diabète est tout aussi contraignant pour le chien que pour son propriétaire.

L'un symptôme classique de diabète chez les chiens est une soif excessive.

Le diabète est une maladie chronique qui implique que le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline. L’insuline est un élément essentiel pour régler le taux de glucose dans le sang et faire en sorte qu’il n’augmente pas trop. Lorsque la production d'insuline diminue à cause du diabète, les taux de glucose dans le sang deviennent trop élevés, ce qui entraîne une hyperglycémie.

Les chiens âgés sont plus enclins à développer du diabète que les chiens plus jeunes. Il est également plus courant que la maladie touche les femelles que les mâles, vu que les femelles produisent de la progestérone lors de leurs chaleurs, ce qui rend le diabète quasiment intraitable. Une chienne diabétique doit donc toujours être castrée suite à son diagnostic.

Soif et fatigue

Un symptôme classique du diabète est que le chien démontre une grande soif. Cette soif excessive s'accompagne souvent d’un appétit accru, où le chien peut consommer d'énormes quantités de nourriture tout en perdant constamment du poids.

Être fatigué et sans énergie est une autre conséquence probable du diabète. De tels symptômes peuvent bien sûr également être causés par d’autres maladies, mais il est à travers divers tests facile pour un vétérinaire de poser le bon diagnostic. Si un chien diabétique ne se fait pas diagnostiquer et traiter à temps, la maladie s’aggrave, ce qui peut entraîner d’autres complications encore, telles qu’une perturbation du métabolisme, un risque accru d’infection et de l’insuffisance rénale.

Injections quotidiennes et prélèvements de sang

Une fois diagnostiqué, le chien diabétique doit recevoir des injections quotidiennes d’insuline une à deux fois par jour afin de maintenir stable le taux de glucose dans le sang. En tant que propriétaire, vous devez inspecter et évaluer les taux de glucose de votre chien à travers des prélèvements de sang réguliers.

Les chiens ne peuvent pas obtenir leur cure d’insuline par le biais de comprimés car le système digestif décompose l’insuline avant qu’elle ne puisse atteindre le reste du corps. En tant que propriétaire d’un chien diabétique, il vous faut donc apprendre à injecter le traitement par le biais d’une seringue.

Alimentation saine et régulière

Le diabète est une maladie qui nécessite beaucoup d’implication de la part du propriétaire, notamment en ce qui concerne les injections d’insuline et les prélèvements sanguins, mais également en termes de mode de vie du chien et de son alimentation. Un chien diabétique doit être nourri à heures fixes et régulières, les doses d’insuline sont ajustées à la fréquence des repas.

L’alimentation d’un chien diabétique doit préférablement être constituée de viandes et de poissons maigres, et toutes friandises ou croquettes pour chiens contenant du sucre sont strictement interdites. De nos jours, il existe toutefois des croquettes spécialement adaptées au diabète, qui contiennent des glucides « lents » et qui aident à maintenir le taux de glucose dans le sang.

Activité physique

L’activité physique peut aussi aider à maintenir le taux de glucose à des niveaux stables. Veillez cependant à toujours emporter du sucre de raisin lors de promenades, dans le cas où le chien souffrirait d’une crise diabétique soudaine (hypoglycémie).

Lorsque le chien souffre d’une hypoglycémie soudaine, il devient faible, inquiet et étourdi. Il peut également avoir des crampes et devenir inconscient. Si le chien n’arrive pas à ingérer le sucre de raisin par lui-même, vous pouvez le lui frotter contre la gencive.

Vous aimez? 0 votes, pas de commentaires 0 de 0 aimé, Non numérique dans commentaires