Le guide du chiot – exercices de contact

Entraînez le chien à « demander votre permission » en utilisant le regard, par exemple avant d’aller saluer un autre chien pendant que vous êtes en promenade.

PARTIE 6. Les exercices de contact sont un élément essentiel lorsque vous avez un nouveau chiot. Il est extrêmement important  dès le début que vous ayez un bon contact avec votre chiot.

Les exercices de contact entre votre chiot et vous améliorent votre capacité de communication réciproque. La communication est un aspect important du leadership nécessaire en tant que propriétaire de chien. Les exercices de communication peuvent en plus faciliter l’apprentissage d’autres exercices et ordres.

Le contact est la clé du contrôle

Faire des exercices de contact avec votre chiot signifie en réalité qu’il doit apprendre à  « demander votre permission ». Si le chiot veut être nourri, sortir en promenade, monter sur le canapé, sortir du coffre de la voiture, avoir des friandises, courir en liberté, accéder à ses jouets ou n’importe quoi d’autre, il doit alors vous demander la permission.

Le chiot demande la permission de son propriétaire en le regardant dans les yeux

Le chiot demande la permission de son propriétaire en le regardant dans les yeux en espérant recevoir un « feu vert ». Une fois qu’il a bien compris à communiquer de cette manière, vous aurez également une meilleure maîtrise de votre chien.

Une telle communication vous donne plus de contrôle en tant que propriétaire. Si vous êtes en promenade avec votre chien et qu’il aperçoit un animal dans la forêt, il vous demandera la permission avant de disparaître entre les arbres à la chasse de l’animal. Cela peut aussi éviter les bagarres lors de rencontres avec d’autres chiens. Votre chien aura alors appris à vous demander la permission avant d’aller gentiment renifler et saluer l’autre chien. De cette manière, c’est vous qui avez le contrôle de votre chien et de ses actions.

Trop d’attention ?

Une question intéressante qui nous a été posée à plusieurs reprises est de savoir si de tels exercices de contact, et la communication qui en découle, ne peuvent pas impliquer que le chien devienne beaucoup trop attentif à son propriétaire. Cela peut certainement être le cas, mais mieux vaut exagérer la communication au début et diminuer le contrôle successivement que de s’y prendre trop tard et ne jamais pouvoir obtenir le même contrôle. Il est nettement plus difficile d’apprendre le contrôle à un chien agité que d’aller dans l’autre sens.

Attendez le contact visuel

Avec un chiot, les exercices de contact sont très simples. La manière la plus simple de lui apprendre à demander la permission est de s’asseoir parterre avec lui avec une friandise dans la main. Dès que le chiot remarque la friandise dans votre main, il recourra à tous les moyens pour essayer de la choper, en étant tout agité. Attendez simplement sans bouger, et veillez à ce que le chiot n’obtienne pas la friandise. Après un moment, le chiot abandonnera ses tentatives à vous voler la friandise en comprenant que cela est impossible. Il commencera alors à réfléchir à d’autres façons pour obtenir la friandise, et tôt au tard, il vous regardera dans les yeux. Dès qu’il établit un contact visuel, vous le récompensez alors en lui donnant la friandise.

Demander la permission

Répétez ensuite cette procédure plusieurs fois, en précisant verbalement que le chiot doit « demander la permission », et récompensez-le à chaque fois qu’il vous regarde dans les yeux. Ce faisant, vous apprenez au chiot que la meilleure manière d'accéder la friandise est d’établir un contact visuel et d’obtenir la permission. Dites ensuite au chiot qu’il doit « demander la permission » pour d’autres choses, par exemple avant de commencer à manger ou lorsqu’il veut sortir à l’extérieur. Si vous arrivez à établir cette communication visuelle à travers plusieurs exercices différents et répétés, vous aurez bientôt un chien qui vous demande la permission quelle que soit la situation.

Vous aimez? 0 votes, pas de commentaires 0 de 0 aimé, Non numérique dans commentaires