Comment le chat utilise ses vibrisses

Les moustaches du chat lui servent d'outil de mesure, notamment durant la chasse.

Les vibrisses (« moustaches ») sont les organes sensoriels du chat qui aident à détecter les mouvements d’air. Les vibrisses contiennent de nombreux fils nerveux qui informent le chat de ses environnements en enregistrant les variations de l’air. Même les objets fixes et immobiles provoquent des variations d’air autour d’eux que les moustaches du chat peuvent détecter sans même devoir toucher l’objet en question.

Les chats ont 24 vibrisses autour du museau réparties en rangées horizontales, équivalant à 12 vibrisses de chaque côté. Il existe également de tels poils sensoriels sur les joues, au-dessus des yeux, sur le menton et à l’arrière des pattes avant. Le chat peut faire bouger ses vibrisses en avant et en arrière.

Outil de chasse pendant la nuit

Les vibrisses sont indispensables pendant la chasse nocturne du chat. Une vibrisse endommagée ou cassée peut mener à de grandes erreurs d’évaluation lors de la capture de proies. Le chat utilise également ses moustaches pour par exemple évaluer si une ouverture est assez grande pour qu’il puisse y pénétrer.

Vous aimez? 0 votes, pas de commentaires 0 de 0 aimé, Non numérique dans commentaires