Le comportement du chat

Les caractéristiques et le comportement des chats varient beaucoup entre chaque individu, mais peuvent aussi varier entre races.

Lorsque l'on décide d’acheter un chat, on pense rarement à sa race de la même manière que pour un chien, par exemple par rapport à ses caractéristiques et son comportement. Il peut toutefois être plus important que vous ne le pensez de trouver « the perfect match » dès le début. 

La meilleure façon de trouver le chat idéal pour vous est en commençant par analyser votre propre personnalité. Si vous êtes de caractère plutôt calme, choisissez un chat de petite taille et joufflu, vu que ceux-ci sont plus paresseux et « cool ». Si au contraire vous préférez avoir plus d’action dans la vie, un chat de grande taille et plus mince vous conviendra mieux, vu que ceux-ci sont plus actifs.

Un animal du désert

Afin de mieux comprendre le comportement du chat, nous pouvons regarder en arrière et en apprendre plus sur l’histoire du chat.

A l’origine, les chats sont devenus domestiqués dans le désert égyptien. C’est probablement pour cela qu’ils apprécient autant la chaleur. Dans le désert, les chats étaient autant des proies que des prédateurs, ce qui explique pourquoi ils préfèrent aller chasser à l’aube ou au crépuscule, lorsqu’ils sont moins visibles. Vous pouvez prendre avantage de ce fait lorsque vous laissez sortir votre chat dans un nouvel endroit, vu qu’il sera moins effrayé de découvrir des environnements inconnus lorsqu’il fait sombre qu’en plein jour.

D’autres comportements qui découlent de leur temps dans le désert sont lorsque les chats enterrent ou enfouissent leurs excréments, nourriture et proies. Il s’agit de balayer ses propres traces pour ne pas attirer d’autres prédateurs. Au contraire, ne pas enterrer ses excréments peut être un signe d’affirmation, afin de laisser un message aux autres.

Uriner au mauvais endroit

De nombreux problèmes comportementaux reportés par les propriétaires de chat sont à propos du fait que le chat urine dans des endroits où il n’est pas censé. Ces problèmes sont cependant souvent faciles à résoudre en changeant le sable, l’emplacement ou le nombre de bacs à litière. Les chats veulent du sable fin et propre, ressemblant celui trouvé dans le désert. Le problème est que les chats choisissent avec leurs pattes, alors que nous les humains choisissons avec nos yeux. Si le chat n’aime pas son sable, il peut commencer à rechercher d’autres endroits lisses et mous où uriner, par exemple des lits, vêtements et tapis.

L’odorat phénoménal des chats peut aussi être une cause de miction dans des endroits indésirables. Dans ce cas, le problème réside dans le marquage du territoire. Un chat peut sentir l’odeur d’un autre chat à 1.5 kilomètres, et un chat non castré peut avoir un territoire s’étendant jusqu’à 10 kilomètres. Même si votre chat est un chat strictement d’intérieur, il peut sentir l’odeur d’autres chats lorsque vous entrez avec vos chaussures, surtout lorsque d’autres propriétaires ont vidé les litières de leurs chats dans les poubelles du quartier. Sentir l’odeur de l’urine d’autres chats peut stresser le chat, qui urine alors hors de son bac à litière.

Communiquer avec les oreilles

Malgré leur odorat phénoménal, l’ouïe est une fonction encore plus importante pour les chats. L’oreille est l’organe le plus bénéfique, vu que les chats chassent principalement en utilisant l’ouïe.

La plupart des chats font très attention à leurs oreilles et n’apprécient pas y être caressés. Cette précaution est aussi la raison pour laquelle de nombreux chats plient leurs oreilles lors de bagarres avec d’autres animaux.

Les chats communiquent aussi beaucoup en utilisant leurs oreilles. Par exemple, lorsqu’un chat incline ses oreilles, cela signifie qu’il se sent trop proche d’un autre chat. Si vous avez plusieurs chats, il peut donc être intéressant d’observer comment ils se comportent lorsqu’ils mangent. Si l’un des chats incline ses oreilles, il trouve probablement que la distance entre son bol et celui de l’autre chat est trop petite. Les chats préfèrent manger seuls et n’apprécient pas de partager leur bol de nourriture avec d’autres chats.

Routine de salutation

Même si les chats se saluent entre eux, ils préfèrent le faire à distance. Ils commencent par se regarder à distance et indiquent ensuite leurs sentiments à travers les yeux et la queue. Un regard fixe et rigide indique que l’autre chat n’est pas bienvenu à se rapprocher davantage, tandis qu’un clin d’œil transmet de l’acceptation et de la convivialité. Lorsque le chat reconnaît une personne ou un autre chat, il le signale en levant sa queue en l’air avec la pointe légèrement pliée de côté.

Chats sous-stimulés

Lorsqu’un propriétaire de chat se plaint de problèmes comportementaux envers son vétérinaire, il s’agit souvent d’un chat sous-stimulé qui n’est pas assez « mis au travail » à la maison.

Les chats apprécient avoir une « mission ». Assurez-vous donc de toujours bien stimuler votre chat afin de satisfaire ses besoins et sa curiosité. Seule votre imagination limite les tâches que vous pouvez donner à votre chat.

Cela s’applique particulièrement aux chatons mâles jusqu’à l’âge d’environ un an, qui demandent davantage d’activité. Veillez cependant à ne pas simplement devenir leur « partenaire de lutte » mais à trouver d’autres activités pour les occuper.

Se sentir en sécurité

Afin de se sentir à l’aise et ne pas être stressé, il est important que le chat se sente en sécurité dans son propre territoire. Un marquage de territoire qui donne de la sécurité au chat est de frotter sa joue contre différents meubles et objets, par exemple les pieds d’une table ou le chambranle d’une porte.

De bons amis partageant également la même odeur. Cela est la raison pourquoi votre chat se frotte à vous lorsque vous rentrez après avoir été hors du territoire.

Une autre manière de savoir si votre chat se sent à l’aise dans son territoire est d’observer comment il place ses pattes quand il se repose. S’il pose ses pattes contre le sol, cela signifie qu’il est en garde et prêt à fuir. Si au contraire il plie ses coussinets vers l’intérieur, cela signifie qu’il se sent calme et détendu.

Conseils pour le bien-être de votre chat

  1. Nourriture
    Nourrissez votre chat à travers de nombreuses petites portions tout au long de la journée. Si vous avez plusieurs chats et qu’ils ne sont pas nourris assez souvent, cela peut conduire à des bagarres inutiles. Les chats apprécient de manger loin l’un de l’autre, dans des grands bols bas, afin que leurs moustaches ne cognent pas les bords. A cause de leur bon odorat, ils peuvent également faire la fine bouche si la nourriture a une odeur pas fraîche.
  2. Liquide
    Veillez à ce que votre chat ait toujours beaucoup d’eau à sa disposition. De nombreux chats apprécient boire de l’eau courante, donc une fontaine à eau peut être une alternative à l’abreuvoir classique. Il est important de bien hydrater votre chat afin d’éviter que l’urine ne devienne trop concentrée, ce qui peut causer de nombreuses maladies et autres complications.
  3. Bac à litière
    Le bac à litière doit être propre et rempli d’autant de sable que le chat peut y creuser et ensuite recouvrir ses excréments. Si vous avez plusieurs chats, chaque chat doit avoir son propre bac à litière, et en plus un bac commun supplémentaire. Il peut être une bonne idée d’essayer plusieurs sables différents afin d’observer des changements de comportements.
  4. Territoire
    Les chats ont besoin de se sentir en sécurité dans leur territoire afin d’être à l’aise et ne pas se sentir stressés.
  5. Sommeil
    Si un chat dort en dessous de quelque chose, cela signifie qu’il veut se cacher. S’il dort en hauteur, cela lui donne un sentiment de contrôle.
  6. Toilettage
    Un chat angoissé essaye souvent de se rassurer en faisant un toilettage excessif. S’il commence à s’arracher ses propres poils en faisant sa toilette, cela peut être un signe de douleur ou de stress.
  7. Jeux
    Un chat en bonne santé et à l’aise dans son environnement apprécie jouer.
  8. Chasse
    Un chat d’extérieur chasse environ 6 à 8 heures par jour. Il est important que tout chat puisse satisfaire ce besoin afin de se sentir bien. Si vous avez un chat d’intérieur, essayez de satisfaire ce besoin en lui faisant chasser sa nourriture.
  9. Griffades
    Les chats « font leurs griffes » autant pour les aiguiser qu’à fins de marquage. Si vous choisissez d’acheter un griffoir, veillez à ce qu’il soit stable.
  10. Se cacher
    Trouver des cachettes est un comportement naturel du chat. Permettez-lui donc de se cacher de temps à autre. Les chats adorent rester cachés et observer quelque chose.
  11. Explorer
    Laisser votre chat explorer et découvrir de nouvelles choses.
  12. Contact social
    Communiquez avec votre chat ! Félicitez-le et apprenez-lui de nouvelles choses.
Vous aimez? 0 votes, pas de commentaires 0 de 0 aimé, Non numérique dans commentaires